english english
deutsch  deutsch
magyar  magyar
dialogues avec l'ange

{ documents }




dialogues avec l'ange

Hanna Dallos
  oeuvres artistiques
 
explications de l'enseignement
Joseph Kreutzer

Gitta Mallasz

Lili Strausz

les témoins


accueil


  oeuvres artistiques de Hanna Dallos

Gravures sur bois

Hanna Dallos - Rilke Hogyan szeretett es halt meg Rilke Kristof Kornetas, irta Rainer Maria Rilke. Illustration par Hanna Dallos du poème de Rainer Maria Rilke "Die Weise von Liebe und Tod des Cornets Christoph Rilke" (Le chant d'amour et de mort du cornette Christophe Rilke), édité par les Presses universitaires de Budapest (Királyi Magyar Egyetemi Nyomda) en 1928. (Signé HD)
Autoportrait Hanna Dallos Autoportrait, 1930 (signé HD)
Portrait d'Izidor Kner Portrait d'Izidor Kner, imprimeur et relieur hongrois (1860-1935) (Signé HD)
Hanna dallos - Szent Imre Série de 7 gravures sur bois représentant la vie de Saint Emeric (Szent Imre), publiée en 1930 par les Presses universitaires. (Signé HD)
Almanach illustré par Hanna Dallos Diarium az 1931 - ik esztendőre (Almanach de l'année 1931), aux Presses universitaires de Budapest. La couverture et les pages intérieures sont illustrées par Hanna Dallos (gravure sur bois).
Trois villes hongroises Három magyar város (Trois villes hongroises), couverture illustrée par Hanna  Dallos (1933).
Ex-libris de Joseph Dallos par Hanna Dallos Ex libris du Dr Joseph Dallos, ophtalmologue, frère de Hanna Dallos, qui a exercé à Budapest de 1928 à 1937.
Örök színház Illustrations du livre de Ifj. Horváth István, Örök színház (Théâtre éternel) (1942). Il contient une quarantaine d'enluminures et de lettrines réalisées en gravure sur bois, réunies dans cet album.

Gravure de couverture : Exegi monumentum "aere perennius" (J'ai achevé un monument plus durable que l'airain. Premier vers de la trentième et dernière ode du IIIe livre des Odes d'Horace. Le poète, terminant le recueil de ses trois premiers livres, promet à son oeuvre l'immortalité.)
L'enfant

Cette gravure n'est pas signée HD comme les autres.
Elle est à rapprocher de ces lignes des dialogues avec l'ange :

Grâce soit rendue à SA Sagesse infinie
que le petit Enfant franchisse l'abîme en souriant,
car IL a caché aux sages
ce qu'IL révèle aux petits Enfants que vous êtes. (p. 110)

LUI est le Nouvel Enfant.
Son corps est matière glorifiée, transparente, sensible.
Son âme est le rayon qui croît et se répand,
et qui porte fruit. (p. 332)


En 1933, les Presses universitaires publient sous le titre Mi atyánk (Notre père) 10 gravures sur bois illustrant des scènes de l'Evangile. Ces gravures sont reprises en 1990 pour illustrer le livre d'István Nemeskürty, Magyar Biblia-fordítások - Hunyadi János korától Pázmány Péter századáig  (Traductions hongroises de Bible à partir de l’époque de János Hunyadi jusqu’au siècle de Péter Pázmány), aux éditions Szépirodalmi Könyvkiadó.


Autres oeuvres personnelles

Gitta par Hanna
Caricature de Gitta Mallasz (avec l'aimable autorisation de Bernard et Patricia Montaud)
Illustré par Hanna dallos A Löbl-nyomda hatvan éve (Les 60 ans de l'imprimerie A. Löbl), 1936, illustré par Hanna Dallos, dont sont tirés cette enluminure et ce dessin (également publié dans Le livre hongrois, Paris, 1937), ainsi que ce dessin de l'immeuble Löbl.


Production de l'atelier Mallasz-Dallos

L'atelier est créé en 1928 par Hanna Dallos et son mari à Buda, rue Ilonka Szabo (aujourd'hui rue Ilona), sous le Bastion des pêcheurs. Il travaille pour la publicité et la promotion touristique de la Hongrie, édite des cartes de voeux, réalise des affiches, illustre des livres, dessine des tissus... C'est vers 1934 que Gitta Mallasz rejoint ses amis. Grâce à la couverture qu'elle procure, l'atelier pourra continuer son activité jusqu'en 1942.

La majeure partie de ce qui sortait de l'atelier portait la signature "Mallasz Dallos" ou plus rarement "Dallos Mallasz". Peu d'oeuvres sont signées "Dallos" ou "Mallasz". Il est donc dificile de savoir par qui ces oeuvres ont été réalisées. On ne peut que se reposer sur des comparaisons avec les oeuvres attribuables avec certitude à l'une ou à l'autre. Mais on ne peut pas non plus exclure que les deux amies aient collaboré sur certaines d'entre elles. 

Promotion touristique 


Pour afficher le diaporama en grand, cliquer ici

Cartes de voeux

Pour afficher le diaporama en grand, cliquer ici

Les 9 premières cartes de l'album ont été imprimées et diffusées par Istvan Kanitz (1895-1953), imprimeur à Budapest, qui fréquentait l'atelier de Hanna et Joseph avec Peter et Vera Szekely. Seules trois d'entre elles sont signées Mallasz Dallos, mais il est très probable que les six autres proviennent également de l'atelier. 

Ces cartes, sous copyright « Kanitz C. és fia » (Kanitz et fils), Budapest, ont été aimablement mises à disposition par Kathleen Kelley-Lainé et  Peter Kelley, fille et fils d'Istvan Kanitz. Leur reproduction ne peut se faire sans leur autorisation.

Publicité


Pour afficher le diaporama en grand, cliquer ici

Divers


Pour afficher le diaporama en grand, cliquer ici

Retrouvez d'autres affiches réalisées par Hanna Dallos et Gitta Mallasz dans les années 30 dans un article publié en 2013 dans Artmagazin : Szép vagy, gyönyörű vagy Magyarország (Hongrie, tu es belle, tu es splendide – titre d’une chanson très populaire des années 20).